Page blanche ?

Publié le par Lilie

La page blanche ne m'inquiète pas.

Elle est mon amie, l'espace de mes nuits ou mes jours dans lequel s'inscrivent mes mots lorsqu'ils sont prêts. Avant de se poser sur la page, les mots voyagent dans ma tête, dans mes esprits.

Je ne m'assois pas pour écrire si je n'en sens pas la nécessité, si je n'ai pas un fil de mots à tricoter, une pelote à re-pelotonner à ma guise

La page blanche ne m'inquiète pas.

Elle m'attise, me captive et m'embarque. Elle m'en conte.

Elle attend, comme une boîte, comme un coffre en bois, que j'y dépose mes mots, mes petits mots.

Elle m'attend. Elle n'est pas mon ennemie, elle a le temps avec elle.

Si je suis frustrée parfois de ne pouvoir m'y glisser et planter les graines de mes mots, c'est parce que la quête peut être longue, cafouilleuse, et qu'au jeu de l'insaisissable, on ne gagne pas toujours...


Mais la page blanche est une promesse, un désir, une séduction.
Une partition invisible à l'œil dont je dessine les traits mystérieusement.


La page blanche est éphémère.


Peau vierge sur laquelle on peut tracer l'océan des songes et des vies.

Passagère clandestine en partance pour des îles qui la chamboulent et la rénovent.

Pays sage où tout peut s'affoler.

Commenter cet article

Cassandrali 28/04/2009 13:41

Elle pourrait être ton ennemie... Elle est en fait ton amie, savamment apprivoisée ou simplement charmée...Continue Lilie, continue a me faire rêver dans ton univers des mots enchanteurs.

Lilie 28/04/2009 15:33


Peut-être est-ce la page blanche qui me charme ?
Merci d'être fidèle à mon univers de mots, Cassandrali.


Kynsc 21/04/2009 09:39

Bonjour Lilie !J'aime beaucoup ta description de la page blanche...elle s'applique à la perfection à ma vision de la toile blanche !

Lilie 21/04/2009 10:21



Alors ta vision de la toile blanche s'applique à ma vision de la page blanche



Caroline.K. 20/04/2009 18:32

En fait puisque la page blanche c'est le manque d'inspiration pour ecrire, je me demandais ce qu'on pouvait bien dire dans les autres arts quand rien ne vient et qu'on se demande bien pourquoi tout nous semble gris ?Une idee Lilie ?

Lilie 20/04/2009 19:07



Pour moi, la "page blanche" est "l'attente de l'expression" (plutôt que le manque d'inspiration)... je ne dirais donc pas que c'est spécifique à l'écriture... Pourquoi parfois rien ne vient et
tout nous semble gris ? eh bien, peut-être parce qu'il faut un temps de gestation pour créer ? Comme une graine qui a l'air immobile et puis soudain parce qu'il est temps, parce qu'elle s'est
nourrit suffisamment, elle pousse !
Qu'en penses-tu ?



fransua 14/04/2009 22:09

je suis d'acord avec toi, la page balanche est colmme la toile qui attend la magie des pinceaux et je dis souvent que pour évrire, je suis comme un photographe, j'emmagasine les images de ma vie, de la vie et un jour je suis capable de les peindre ou de les mettre en mots

Lilie 15/04/2009 09:46


"L'écriture est la peinture de la voix" (proverbe arabe)


Lania 08/04/2009 12:26

Bonjour LilieMais, éventue'elle pour la réécriture, d'ailleurs avant de découvrir ton message, je m'y suis remise. Et je vais même encore y retourner.Ta page blanche me plaît trop. Vois-tu et je te remercie de m'avoir lue.Belle journéeLaniaen amitié de mots.ps : je fais un lien avec toi sur mon www.terrasseentchat.blogspot.com

Lilie 08/04/2009 13:45


Merci pour ton passage et le lien.
(je repasserai chez toi pour lire ta réécriture)